Présentation


San Damon Museum
San Damon Museum

Inauguré le 14 mai 2021, le Musée San Damon a la vocation de promouvoir l'art oniroscopiste créé en 2004 par l’artiste. Réunissant des œuvres photographiques, sculpturales, littéraires (comprenant ses recueils de poésies), mais aussi ses nombreux dessins et la totalité des partitions de ses œuvres musicales,  dont le Upper Side West Concept, sans oublier son dernier aspect, la danse contemporaine.                  Les époux Damon se sont récemment installés au Japon où l'artiste a mis en scène en y intégrant ses oeuvres, le Butoh, ce qui donne à voir les nombreuses facettes de sa création. Je ne serais pas complète si je n'évoquais pas le Grand-Duché d'Oniroscopie qui désormais dépasse le million de visiteurs par mois.

 

Exploitant une collection de plus de 1400 œuvres, le musée organisera quelque exposition ponctuelle sur des sujets moins connus de l’artiste, mais gardera en permanence les œuvres des grands thèmes qui ont fait sa notoriété; ceci permettant de suivre et de comprendre l’évolution de l'art oniroscopiste.

Mais surtout, ce qui différencie le Musée San Damon, surnommé «  Le Manoir », c’est sa conception.    Les pièces accueillant les visiteurs sont toutes des créations de l’artiste et l’on passe du recueil simple, que l’on peut avoir avec une œuvre, à la technologie qui permet de les voir autrement. Merci de vous référer aux différents chapitres explicatifs.

 

A l’initiative de Brian Wilbanks et Luke Kelter des fonds ont été levés pour ériger le Musée San Damon dans l’une de leurs propriétés, idéalement situé à Nassau.

Oscar Bernstein, grand collectionneur des œuvres de San Damon à céder une partie de sa collection de photographies recouvrant différents thèmes.

 

Allison Rosenberg assure la direction et la gestion du Musée San Damon. D’abord pensé comme une fondation privée, celui-ci s’est mué en Musée semi-privé. Lors de son inauguration en mai 2021, les 600 invités venus du monde entier, mais principalement du Japon où vit San Damon et sa famille depuis peu, ont été nombreux à découvrir les différentes facettes de l’Oniroscopisme créé par San Damon.

 

Le Cercle S, la boîte Magenta, la bibliothèque, les différents salons, la Dream Room, la Naked Room, le R. (restaurant-bar ) et ses espaces dans ce cadre particulier permettant aux visiteurs de faire l'expérience directe avec l’art oniroscopiste et de saisir les nuances que San Damon, en le créant, lui a insufflé.